Qu'est ce que Montcornet Remonte le temps ?

Le projet

I. Fortaillier/MRLT.jpg 

 

Montcornet remonte le temps est une association située dans la commune de Montcornet dans les Ardennes (à 17 km de Charleville-Mézières).

La commune acquière les terrains situés en contrebas du château de Montcornet en 2010, suite au décès de leur propriétaire. Ces terrains historiques correspondent aux anciens viviers du château. 

La question de leur exploitation se pose. L'idée d'un projet destiné à créer un village historique multi-époques aux pieds du Château de Montcornet émerge. L'association Montcornet remonte le temps est créée en 2011 avec Guy Monédière, 1er adjoint au maire, à sa présidence, et sa femme Chantal, institutrice retraitée. Hervé G., illustrateur et ancien président du festival des légendes de Monthermé, ainsi que Pascal L., fondeur d'art, passionné de paléo-métallurgie se greffent à l'aventure.

Un concept innovant

Le concept du projet est fondé sur l'authenticité: authenticité des architectures, réalisées à partir de l'étude de plans archéologiques des périodes concernées pour le nord-est de la France; authenticité des artisanats: réalisés par des troupes de reconstitution historique dans une optique d'archéologie expérimentale, avec costumes, parures, et outils d'époque; et authenticité du lieu: préservation de l'environnement avec un projet de construction adapté à l'écosystème particulier de Montcornet (éperon rocheux en milieu forestier, nature sauvage, étangs, ruisseau, falaises de schiste), projet conçu pour s'insérer dans le paysage sans le dénaturer. Les architectures contemporaines seront en toiture végétalisée afin de respecter la cohérence de l'ensemble. A ce principe d'authenticité s'ajoute un principe pédagogique. Le projet a une vocation pérenne, il doit durer dans le temps, ce qui passe par la réalisation d'une structure cohérente, au cadre chronologique simplifié et bien structuré. Cette cohérence du parcours et de la division de la chronologie permet de développer le projet en faveur des structures scolaires. L'objectif est donc à la fois touristique avec animations sur un pic de 4 mois de saison estivale, et pédagogique, avec activités et visites guidées sur 5 mois, ce qui offre une ouverture au public de mars à novembre.

L'aspect très novateur du projet réside dans l'intégration des métiers d'art contemporains dans le fil directeur de l'Histoire.

 

 I.Fortaillier/MRLT.jpg

Le principe est double:

- les visiteurs remontent le temps en traversant 5 villages reconstitués, les transportant de l'Âge du Fer à la fin du Moyen Âge, en balayant 5 grandes époques importantes: la Gaule indépendante, l'antiquité gallo-romaine, les époques mérovingienne et carolingienne, et le Moyen Âge classique (XIe-XIIIe s.).

Le visiteur ressort du village médiéval et peut poursuivre sa traversée en visitant la chapelle Jeanne de Montcornet du site (XIVe s.) pour arriver au château lui-même du XVe s. Pour en savoir plus sur l'histoire du château, cliquez sur le lien Château de Montcornet.

Les troupes de reconstitution historique des XIVe et XVe s. seront placées dans l'aire des étangs de pêche, face à l'entrée du site. Chaque village correspond a une période précise et au milieu rural forestier de telle sorte qu'il aurait pu exister tel quel à Montcornet. Le parcours est structuré et cohérent afin de bien distinguer chaque période (objectif pédagogique).

Pour vous situez chronologiquement, consultez notre page ARCHEOLOGIE DANS LES ARDENNES et notre FRISE CHRONOLOGIQUE resituant les principaux sites ardennais au sein de l'Europe.

- chaque village est vivant et occupé par des artisans en tenue d'époque utilisant les outils et les techniques appropriées. La recherche des gestes anciens est une approche expérimentale. Le visiteur découvrira comment on travaillait le textile, le cuir, le métal, l'os, la poterie, ce que l'on mangeait réellement, et quelles étaient les répercussions des aspects économiques et militaires sur la vie quotidienne au fil des siècles. Il découvrira le savoir-faire nécessaire à la réalisation des outils, et la réflexion permanente guidant les gestes de l'artisan. C'est pourquoi nous souhaitons que les artisans contemporains de la région puissent intégrer le projet afin de partager leur savoir-faire avec le public. Des aires leur seront réservées (voir EMPLACEMENT DES PRESTATAIRES).

     

 Un fonctionnement fédérateur

Le principe de fonctionnement interactif est destiné à ouvrir le projet à toutes les compétences:

 

I. Fortaillier/MRLT.jpg

 

- le projet a été conçu par la chargée de développement de telle sorte que chaque compétence puisse trouver sa place non seulement dans la réalisation de cette grande aventure, mais aussi dans son fonctionnement final. 

- la chargée de développement a exprimé chaque besoin concret du projet en les recensant pour chaque village et en les classant par corps de métier, afin d'intégrer tous les gens extérieurs aux troupes. Ainsi, toutes les activités sont définies afin de diriger directement les catégories (artisans d'art, amateurs, ateliers thérapeutiques...) vers une action concrète à réaliser au sein d'un village, comme la fabrication de certaines parties du mobilier intérieur, d'outils, d'éléments architecturaux, de ferrures, d'objets définis, etc. Cette démarche recense et intègre également tous les acteurs divers, professionnels ou non, dont nous aurons besoin à différentes phases du fonctionnement. C'est pourquoi nous vous invitons vivement à vous inscrire dans les formulaires correspondant à vos profils.

L'idée est de pouvoir faire fonctionner aussi les villages en dehors de la présence de troupes, avec la présence d'artisans ou d'amateurs venant s'exercer à leur tâche ou se perfectionner dans les ateliers d'époque. L'objectif final étant de créer une zone de partage et d'échange pour que ces derniers puissent confronter leur savoir-faire aux connaissances de l'artisan spécialisé en reconstitution historique.

 

I. Fortaillier/MRLT.jpg

 

 

Un projet fondé sur les découvertes archéologiques

I. Fortaillier.jpg

 

 

Ce projet est avant tout un ambitieux travail de reconstitution. L'architecture des batiments et les métiers qui seront présentés font l'objet de recherches expérimentales et archéologiques afin que la restitution soit le plus proche possible de la réalité historique, sociale, économique, et militaire, ainsi que des outils et des matières premières connus à l'époque. Isabelle F. propose des synthèses de connaissances mises à jour fondées sur les publications de synthèse les plus récentes de l'Inrap et du CNRS, permettant de combattre les idées reçues, et qui peuvent être transmises à des guides ou à des instituteurs/éducateurs/animateurs du village afin de communiquer les informations pédagogiques les plus fiables.

Pour des précisions sur la phase de conception du projet, consultez la rubrique CONCEPTION.

Une zone de partage et d'échange

La pensée guidant le geste est un principe qui a traversé les siècles jusqu'à aujourd'hui. En parallèle des troupes de reconstitution historique, l'association et la commune tiennent donc à intégrer les artisans contemporains dans le projet pour leur connaissance des matériaux et leur expérience. Outre l'aspect pédagogique, ce projet vise à rassembler les artisans de la région afin qu'ils transmettent leur savoir-faire au profit de l'expérimentation archéologique. Ils disposeront d'une halle pour vendre le produit de leur travail, reconstituant ainsi l'ambiance des marchés d'autrefois. Ce projet est aussi ouvert aux amateurs compétents et passionnés qui pourront venir s'exercer  au sein des villages, développer leurs connaissances et transmettre à leur tour leurs réflexions. Vous êtes intéressé ?

 Une zone d'animation multi-époques de 40m X 40 m, extérieure aux villages, permettra d'animer le site avec des démonstrations de cavalerie, des combats, des spectacles. De même, la partie "contemporaine" du projet, dessinée par l'agence d'architecture 3 Arches, comprend, entre autres, une zone d'accueil avec une salle de conférence, et une cafétaria avec terrasse donnant sur la zone d'animation. A l'étage, une zone d'hébergement et de restauration est en prévision.

Pour comprendre l'organisation du site, consultez les pages ORGANISATION SPATIALE, EMPLACEMENT DES PRESTATAIRES, et PLAN DE FONCTIONNEMENT.

Un cadre naturel exceptionnel

L'implantation du village lui fait bénéficier d'un paysage remarquable, propice à l'évasion. En effet, le village est situé au millieux des anciens viviers du chateau.

L'ancienne carrière d'ardoise tombe à pic dans ces étangs, et la forêt emblématique des Ardennes vient ajouter un coté mystérieux à l'imposant château bâti sur un éperon rocheux. Tous les élements sont réunis dans ce site d'exeption pour parfaire votre voyage dans le temps, vous ressourcer en profitant de la nature.

galerie photos

 

Haut de page

Revenir à la rubrique PROJET

×