LA FORGE

DANS LE PROJET:

A partir du XIIIe siècle, le forgeron acquière un statut important en milieu rural et castral; il répare les outils et il ferre les chevaux. La structure est donc pourvue d’un toit en ardoises taillées, matériaux plus prestigieux. Elle sera liée, en fonction, à l’écurie pour des démonstrations de ferrage.

Les ardoises peuvent provenir des carrières de Rimogne, de Fumay et de Monthermé qui étaient productrices dans la région dès le XIIe siècle.